• Facebook Clean
  • Google+ Clean

© 2023 by Olive Tree. Proudly created with Wix.com

Nombre de visites

La fête des vendanges

Les vendanges sont une occasion de nous retrouver et de fêter dignement cet évènement.

Vendanges du 24 et 28 Août 2018 - Un record historique

 

Même si les vignes ont été victimes de plusieurs agressions, la quantité de fruits est particulièrement abondante.
Les vendanges du Clairet de Gaillon, rare vin de Normandie ayant beaucoup d’avance, se sont déroulées les 24 et 30 août, battant le record de précocité de 2015.

La qualité des raisins est très variable en raison des attaques de maladies, essentiellement oïdium sur grappes, des dépréciations par les attaques
de guêpes et de frelons, dont le frelon asiatique, ainsi que du déficit de maturation lié à un environnement végétal exubérant ou à une sécheresse excessive, explique Pierre Rouquié, grand maître de la confrérie.

 

Des leçons devront être tirées en matière de conduite des vignes, telles que l’éclaircissage précoce, la taille en vert notamment. »
 

Du clairet, mais pas seulement !

Même si les vignes ont été victimes de plusieurs agressions, la quantité de fruits est particulièrement abondante :

pas moins de 545 kg ont été récoltés, soit plus d’une demi-tonne répartie sur les17 micro-vignobles de l’association.

Les raisins récoltés ont été triés en quatre catégories par les membres de l’association, qui « ne manqueraient surtout pas le moment de convivialité que représentent les vendanges ».

Les excellents et bons grains de raisins ont été retenus pour être vinifiés en vin blanc sec et en clairet, les médiocres pour l’élaboration d’un vinaigre et les insuffisants ont rejoint le compost. « Nous espérons environ l’équivalent de 350 bouteilles de vins, indique Pierre Rouquié, enthousiaste. De plus, nous avons élaboré de la gelée de raisin, une cinquantaine de pots environ, et surtout un ratafia [boisson alcoolisée obtenue à partir du jus de raisins auquel s’ajoutent des aromatiques, généralement consommée en apéritif, Ndlr] et un "Claretin" à tomber. Enfin, nous préparons un vinaigre balsamique de très haut de gamme, selon une recette du Moyen Âge.

Et comme rien ne doit se perdre, la lie de "Baco" sera concentrée, fixée à l’acide et à l’alun et pourra servir d’aquarelle "claretine". » Avis aux artistes...

Tiré du Paris Normandie du 05/09/2018

 

Vendanges du 6 Septembre 2017

Cette année, la vigne a subi peu ou prou, le gel de printemps, la coulure sur la floraison, les agressions du merle noir, des guêpes et très localement quelques dégâts d’oïdium. Seul le mildiou n'a pas montré traces de son mycélium ravageur...

Les vendanges du Clairet de Gaillon, cette année, ont été précoces, comparable à 2015.
Après le signal de départ donné par la traditionnelle corne de brume, les premiers coups de sécateurs ont été donnés chez Claudine mercredi 6 septembre vers 10 h. L’équipe de 10 vendangeurs s’est déplacé ensuite chez Stéphane et Sylvain GILLON à Sainte Barbe puis au clos Adélaïde chez Thérèze et Pierre ROUQUIÉ sur les coteaux du Mesnil Gosse.


Un nouveau record à été établi puisque 350 kg d’une magnifique et saine vendange ont été récoltés dans différents micro vignobles (11 au total) dont 270 kg de Florentin doré (blanc) et 80 kg de Baco N°1 (rouge).
La précocité de la récolte s’explique essentiellement par un printemps et un début d’été chauds et ensoleillés et surtout par la précocité remarquable des deux cépages principaux du Clairet de Gaillon.

Vendanges du 4 Septembre 2016

 

Vendanges au clos Valdemar

Sylvain

Après avoir commencé les vendanges au clos d'hyne en début de matinée, nous nous sommes retrouvés au clos Valdemar.

Vendanges du 5 Septembre 2015