• Facebook Clean
  • Google+ Clean

© 2023 by Olive Tree. Proudly created with Wix.com

Nombre de visites

Nos cépages

Fiche technique du Florentin doré

 

Origine génétique : 

Croisement inter-spécifique du 7489 INRA Bordeaux avec la Perle de Csaba obtenu en 1981. 


Caractéristiques ampélographiques : 
Bourgeonnement épanoui, rougeâtre, aranéeux, jeune feuille rougeâtre, brillante aranéeuse. 
Feuille adulte orbiculaire, petite, quinquelobée et involutée, limbe brillant dessus, vert foncé. Face inférieure légèrement aranéeuse. Nervures rouges. Sinus pétiolaire en lyre fermée arrondie. Sinus latéraux arrondis à bords chevauchants. Dents courtes, ogivales. Pétiole long et coloré. 

Grappe petite, ailée, lâche, pédoncule court peu aoûté. baie ronde type chasselas, moyenne, peau assez fine devenant très dorée à maturité. Pépins présents, goût muscaté léger, très floral.

Caractéristiques technologiques :
Epoque de débourrement quelques jours avant le Chasselas 
Maturité : très précoce, fin août à Bordeaux, ce qui rend sa culture possible dans toute la France et notamment dans les régions septentrionales. 
Vigueur : moyenne à forte 
Sensibilité à la pourriture grise à l’oïdium et au mildiou : faible 
Rendement, fertilité : forts rendements. La fertilité est élevée également sur les gourmands. Risque de coulure certaines années. 
Poids moyen des grappes : Environ 200 grammes 
Particularités : Si l’on pratique un éclaircissage au printemps, les baies sont dorées à pleine maturité. 
Goût discrètement musqué, floral, pulpe juteuse. 
Statut juridique : le classement au catalogue officiel des variétés de vigne est : « Vigne d’agrément ».

Fiche technique du Baco noir

 

 

Identification/Origine : 

Il est issu du croisement de la folle blanche (cépage du Gros Plant du Pays nantais) avec un vitis américain, le Riparia grand glabre Il a été créé en 1902 par l’hybrideur François BACO.
Suivant les régions, on peut encore trouver quelques petites parcelles de vignes de Baco noir souvent mélangé à d'autres variétés. On peut également de trouver des treilles ou tonnelles installées depuis fort longtemps devant d'anciennes demeures et se maintenant encore d'une façon plus que remarquable grâce à la grande vigueur de ce cépage.

A noter qu'il existe également un Baco blanc (22 A Baco) issu du croisement de la folle blanche avec le Noah qui est autorisé pour la production d’Armagnac 

Synonymie : 

24-23 Baco, Baco N° 1, Baco one 

Description : 

Grappes petites à moyennes, cylindriques, plus ou moins compactes, pédoncules courts à moyens généralement fins et restant verts; baies petites, sphériques, d'un beau noir bleuté, pulpe molle à saveur herbacée.

Aptitudes de production : 

Débourre tôt et certaines années il faut craindre les gelées printanières en sachant malheureusement qu'il est peu fructifère sur ses contre-bourgeons. En revanche, il a une très bonne résistance au froid hibernal. maturité précoce
Très vigoureux, produit de longs sarments puissants et son port est rampant.
Sa résistance au phylloxera n'est pas suffisante dans tous les sols encore qu'il arrive toujours à surmonter cet inconvénient grace à sa très grande vigueur avec quelquefois présence de galles sur ses feuilles.
Résiste assez bien au calcaire jusqu'à 30 à 40% de calcaire total. Il n'est pas sujet à la coulure et possède une bonne résistance au mildiou et à l'oïdium. Il est toutefois un peu sensible à la pourriture grise et très sensible à l'érinose. Enfin, le Baco noir se multiplie très bien par bouturage. 

Type de vin : 

Donne des vins riches en alcool, très colorés, un peu amers. Lorsqu'il est vinifié en rosé son vin est alors considéré comme correct.